Submission #390

Submission information
Submitted by Anonyme (not verified)
Fri, 03/29/2019 - 15:56
194.250.98.243
Yes
Industry
Postdoc : Optimisation structurale de l’architecture du véhicule électrique
Computer Science
Short Term
PSA Group
http://www.groupe-psa.com/
malek.zarroug@mpsa.com
Vélizy-Villacoublay
France
Description et mission:
Le véhicule électrique pose de nouveaux défis de conception, en particulier pour toutes les prestations liées à la caisse. En effet, le groupe motopropulseur est très différent de celui du véhicule thermique : la propulsion peut être assurée par plusieurs moteurs, éventuellement placés dans ou près des roues. Les sollicitations vibratoires de la caisse par le moteur sont fortement modifiées (moins de sollicitations basses fréquences, mais mise en évidence de nombreuses autres sources dites « bruits sales »). La batterie apporte également son lot de problèmes entièrement nouveaux. La batterie est un objet très lourd, encombrant, potentiellement dangereux en cas d’accident (prestation crash pour la caisse). Le véhicule électrique est au cœur de la redéfinition des usages pour l’automobile ; à vocation plus urbaine, il apporte notamment des solutions aux problèmes d’encombrement, de stationnement… Ces nouvelles possibilités techniques, associées aux besoins émergents, donnent l’occasion de redéfinir l’architecture globale de certains véhicules. On entend par architecture le choix de la position des principaux éléments du véhicule, par exemple le moteur, la batterie, le dispositif de recharge, un éventuel organe de récupération de l’énergie… dans une caisse dont le volume habitable et les niveaux de prestations (crash, vibratoire, endurance, torsion, comportement dynamique) sont plus ou moins définis. Les différentes étapes de ce projet de thèse sont:
- la mise au point d’un modèle paramétré de caisse permettant de tester, en phase exploratoire d’un projet, les différentes architectures possibles et les solutions techniques associées, en particulier placer les blocs batterie de façon à minimiser la masse du véhicule tout en respectant un cahier des charges en prestations (sécurité (crash), acoustique, comportement dynamique (liaison au sol)). Il s’agit d’un problème d’optimisation (éventuellement multi-objectif) structurale par rapport à la masse du véhicule sous contraintes (les prestations).
- Une étude de sensibilité de l’architecture optimale (obtenue dans la première phase de l’étude) par rapport aux variations de prestations (des contraintes du problème d’optimisation). Plus concrètement, il s’agit d’établir un domaine de « robustesse » de l’architecture optimale dans l’espace multidimensionnel des prestations. Par exemple, pour le cas de la prestation « crash », ceci passe par la simulation du crash du modèle optimal et d’analyser sa « validité » par rapport à une variation des exigences vis-à-vis au comportement au crash.
- En fonction de l’avancement des travaux, on pourrait envisager de mettre au point des critères permettant de juger les risques associés aux déformations dans le cas du crash. En effet, les critères utilisés pour dimensionner les véhicules thermiques doivent être modifiés afin de tenir compte de la nouvelle architecture et de la présence de la batterie.
Sujet_post-doc.pdf
Mon, 04/29/2019